Test psychotechnique permis de conduire

Suspension ou annulation du permis de conduire

Mesurez les réflexes auditifs et visuels avec le test psychotechnique


Votre permis de conduire a été annulé ou suspendu ? 
Dans ce cas, pour récupérer votre permis de conduire, vous devrez passer un test psychotechnique avant la visite médicale.
Quel est le but d'un test psychotechnique ? 
Le but est de mesurer les mouvements, le repérage dans l'espace et les capacités attentionnelles afin de valider l'aptitude du conducteur à la conduite de son véhicule. 
Ces tests sont utilisés en cas d'annulation du permis de conduire, d'invalidation et de suspension dans certains cas.

Ce test est aussi destiné aux conducteurs de la fonction publique, aux enseignants intervenant dans la prévention routière, aux conducteurs de véhicules à but médical (ambulances et autres véhicules de la fonction publique hospitalière), aux conducteurs de véhicules territoriaux. 

Notre auto-école AEF est un centre agréé pour assurer ces tests psychotechniques.

Objectifs du test psychotechnique


Ce type de test permet de mesurer les aptitudes verbales, logiques et numériques d'une personne au volant en situation de conduite, ses capacités à réagir devant certains événements et sa capacité logique et intellectuelle. Une commission médicale peut exiger de passer cet examen afin de valider la capacité du conducteur à conduire. Les examens psychotechniques comportent des tests qui peuvent répondre aux prescriptions particulières établies par le médecin agréé par la préfecture.

L'examen psychotechnique s'applique à toutes les sanctions du permis de conduire (la durée de la sanction ne doit pas être inférieure à 6 mois), que ce soit pour une annulation, une invalidation ou une suspension du permis.

Déroulement et contenu des tests psychotechniques


Lors du test psychotechnique du permis de conduire, vous passez un entretien individuel avec un psychologue et des tests. Cet entretien dure environ 60 minutes. À l'issue de l'entretien, vous passez un test psychotechnique. 

Ce test comprend 5 étapes :

•  Test de stabilité de mains, afin d'évaluer la précision et vitesse des mouvements, les réactions aux mouvements ; cette étape permet aussi de détecter les tremblements des mains dus à la consommation d'alcool ou de médicaments, 
•  Test sur les réflexes, afin d'évaluer la vigilance du conducteur face aux facteurs visuels et auditifs, mais aussi le temps et la précision des réactions,
•  Test de coordination motrice qui détermine l'aptitude du conducteur à évaluer une nouvelle situation inattendue et à adapter la réaction gestuelle, en analysant le nombre d'erreurs possibles et leur correction, 
•  Test d'attention qui permet d'évaluer la capacité d'analyser et évaluer les éléments de sécurité routière lors de la conduite en circulation,
•  Test de Bonnardel B101 : mesure l'aptitude à appréhender les dimensions et les distances ; il permet d'évaluer la vivacité intellectuelle, la rapidité d’exécution d'une tâche concrète, la dextérité manuelle, l'organisation.